Programme Artemis: SpaceX ramènera l’homme sur la Lune

La NASA a annoncé, surprenamment, SpaceX et la Starship pour ramener l'homme sur la Lune dans le cadre du programme Artemis.
Représentation du Starship/Moonship sur la Lune. Crédits: SpaceX

Un an après l’annonce des trois concurrents, la NASA a annoncé dans un communiqué (ref.) qu’elle a attribué le contrat HLS (Human Landing System) exclusivement à SpaceX dans le cadre du Programme Artemis. Ainsi, l’entreprise de Boca Chica a la tâche de ramener l’homme sur la Lune après la mission Apollo 17 de 1972.

Les raisons du choix de la NASA

Selon ce qui a été recueilli par le Washington Post, peu avant la conférence de la NASA, la principale raison du choix aurait été le prix avantageux proposé par SpaceX. Ce qui semble presque incroyable, compte tenu de la Starship nettement innovante par rapport aux deux autres propositions de Blue Origin et Dynetics. Selon les documents obtenus par le Washington Post, la NASA n’aurait pas pu financer aucun des trois vecteurs compte tenu du manque de financement reçu du Congrès.

Cependant, SpaceX a réduit ses demandes à 2,9 milliards de dollars, en supportant la moitié des coûts de production prévus dans le programme Artemis. Cela a été rendu possible grâce à la philosophie de l’entreprise d’Elon Musk. Cette philosophie met l’accent sur la réutilisation des composants et la rapidité de développement basée sur le test-to-fail. La Starship peut supporter une très grande charge et un grand module wearable sera construit à l’intérieur. Cependant, des augmentations de budget pour les missions Artemis pourraient amener la NASA à choisir un deuxième moyen d’alunissage. Hypothèse pour le moment lointaine, mais pas à écarter pour les prochaines années.

Comment la Starship arrivera sur la Lune

Dans la “Phase A” du contrat signé entre la NASA et SpaceX, il est prévu que l’entreprise de Boca Chica assemblera et lancera Starship (ou Moonship ou Lunar Starship) pour deux missions: une démonstration et une autre avec équipage à bord. Contrairement à ce qui s’est passé jusqu’à la Space Shuttle, la propriété du véhicule restera entre les mains de l’entreprise et non de l’agence. L’HLS SpaceX sera très différent de la Starship utilisée pour l’orbite terrestre basse. Ne devant faire qu’ascenseur entre le Lunar Gateway et la Lune, elle ne sera d’abord pas équipée de bouclier thermique car elle ne retournera jamais sur Terre.

Le plan de la mission Artemis 3 dans le cadre du programme Artemis qui sera effectué par les vaisseaux spatiaux SpaceX.
Le plan de la mission Artemis 3 dans le cadre du programme Artemis qui sera effectué par les vaisseaux spatiaux SpaceX. Crédit: NASA

Plus précisément, la Starship sera utilisée lors de la mission Artemis 3, prévue pour 2024. La Starship/Moonship décollera de la Terre sur un Falcon Heavy et attendra Orion, lancée par un SLS avec l’équipage à bord, en orbite autour de la Lune. Orion effectuera un rendez-vous avec la Starship/Moonship ou le Lunar Gateway, permettant aux astronautes de se transférer sur la Starship et d’alunir. Une fois les tâches de mission accomplies, les astronautes repartiront sur la Starship/Moonship puis sur Orion pour rentrer chez eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *